Portraits-charge de Karen Kilimnik

L'ŒIL

Le 1 février 1999

Encore peu connue en France, Karen Kilimnik jouit d’une nouvelle mais incontestable reconnaissance internationale. Certains observateurs attentifs avaient peut-être remarqué quelques-unes de ses toiles lors d’expositions chez Ghislaine Hussenot ou Enrico Navarra. Son travail graphique et pictural s’appropriait alors les icônes de nos sociétés : ces stars du cinéma et de la télévision, ces princesses dont les images glacées et souriantes ornent les couvertures de nos magazines. Contrairement à ce que certains critiques ont depuis avancé, ces portraits d’idoles aux poses convenues ne sont pas des variantes actualisées du Pop Art. Au contraire, Karen Kilimnik construit des œuvres où le romantisme kitsch de nos médias se trouve soudain mis en abîme par une facture libre, colorée, ainsi qu’un trait à la fois précis et faussement naïf. Le drame est là, présent dans chacune des représentations. Ses portraits d’inconnus adoptent le même principe. Leur attitude faussement stéréotypée renvoie au monde illusoire d’un romantisme d’adolescente. Mais c’est sans doute dans l’œuvre graphique qu’apparaît l’extraordinaire charge critique du travail de Karen Kilimnik. Les personnages sont esquissés et parfois rehaussés de couleurs. Le dessin est agrémenté de notes, courts textes qui tiennent à la fois du journal intime et du commentaire journalistique sur la situation présentée. Ces écrits, réalisés dans les marges, complètent parfois le dessin. Souvent, ils le brouillent et le contaminent. De cette confrontation naît une tension, tension entre une scène risible et ces commentaires sans importance, comme puisés dans une conversation mondaine. Le spectateur est désormais déstabilisé par un regard à la fois si tendre et si destructeur. Pour Karen Kilimnik, la vie ne tient plus qu’en un acte stupide et répétitif : celui de la représentation.

Galerie Ghislaine Hussenot, jusqu’au 20 février.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°503 du 1 février 1999, avec le titre suivant : Portraits-charge de Karen Kilimnik

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque