Dimanche 15 décembre 2019

Planches à projets

Le Journal des Arts

Le 3 mai 2002 - 149 mots

Ce dessin d’Exodus, ou les prisonniers volontaires de l’architecture, tiré de l’étude utopique développée en 1972 par Rem Koolhaas, alors associé à Elia Zenghelis, est une des pièces maîtresses de l’exposition “Perfect acts of architecture” montrée au Musée d’art moderne de San Francisco jusqu’au 26 mai (www.sfmoma.org, la manifestation sera ensuite présentée du 15 août au 19 octobre à la galerie Axa de New York). Consacrée aux dessins réalisés entre 1972 et 1987 par le fondateur de l’Office for Metropolitan Architecture (Oma) mais aussi par Daniel Libeskind, Peter Eisenmann, Bernard Tschumi et Thom Mayne, la manifestation regroupe quelques-unes des études les plus significatives de ces années, lorsque les grandes signatures rêvaient encore sur la planche à dessin. Parmi ces projets révolutionnaires, on pourra également redécouvrir The Manhattan Transcripts (1976-1981) de Bernard Tschumi, méditation en quatre épisodes qui reprend le langage du cinéma, de la photographie et du reportage populaire.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°148 du 3 mai 2002, avec le titre suivant : Planches à projets

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque