Orazio, le père d’Artemisia

L'ŒIL

Le 31 juillet 2008

Depuis les nombreux romans parus sur elle et le film d’Agnès Merlet (L’Œil n°488), Artemisia Gentileschi a pris le devant de la scène. On ne dit d’ailleurs plus Artemisia, fille du peintre Orazio Gentileschi, mais Orazio, père d’Artemisia. Un surprenant renversement des rôles car c’est lui qui, venu à Paris en 1624, peignit de grandes allégories pour le palais du Luxembourg et influença nombre d’illustres peintres français comme Louis Le Nain, Laurent de La Hyre ou Philippe de Champaigne. Déçu de ne pas avoir obtenu la commande du cycle de Marie de Médicis remportée par Rubens, Orazio Gentileschi accepte l’invitation à la cour de Charles Ier à Londres où il reste jusqu’à sa mort en 1639. C’est justement sur cette ultime période du grand peintre pisan que la National Gallery de Londres a décidé de s’attarder. Période florissante puisqu’il réalise là-bas de nombreux cycles décoratifs tels que ceux de Yorkhouse, de Somerset House ou de Marlborough House. Parmi les surprises de l’exposition, un groupe de peintures qui ornait le palais de Greenwich à la demande de la reine Henrietta Maria, femme de Charles Ier. Vendues après la mort de ce dernier en 1649, elles n’avaient plus depuis été revues ensemble. L’un des points forts demeure le rapprochement des deux versions de Moïse sauvé des eaux. Pour certains historiens de l’art, celle provenant de Castle Howard semble être la première. Elle daterait des premières années 1630 et ferait allusion à la naissance du futur Charles II. La seconde, de 1633, conservée au Prado, serait ainsi une deuxième mouture du tableau et aurait été peinte pour Philippe IV d’Espagne.

LONDRES, National Gallery, jusqu’au 23 mai, cat. avec des textes de Gabriele Finaldi, Aidan Weston-Lewis et Ana Sanchez Lassa de los Santos.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°505 du 1 avril 1999, avec le titre suivant : Orazio, le père d’Artemisia

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque