musée

Neel ou la réalité contemporaine

L'ŒIL

Le 1 mars 2001 - 149 mots

Depuis septembre 2000 et pendant un an, une exposition itinérante regroupant 75 œuvres est consacrée à l’artiste américaine Alice Neel (1900-1984). Peintre figuratif malgré le fort engouement pour l’abstraction qui marque le milieu du XXe siècle, ses portraits sont édifiants par leur vérité froide empreinte de tendresse. D’autres toiles dépeignent les événements qui l’ont marquée, comme la Grande Dépression, essentiellement représentée à travers des scènes populaires touchant à la pauvreté ou encore aux grèves des employés. Enfin, sa volonté inébranlable de décrire le monde qui l’entoure avec compassion, discernement et liberté la classe parmi les portraitistes réalistes. Sa reconnaissance publique tardive coïncide avec l’émergence du mouvement féministe du début des années 60 et du renouveau de la peinture figurative, qui la conduiront au succès avec ses tableaux en grand format représentant proches et artistes, de l’égérie féministe Linda Nochlin à Andy Warhol.

PHILADELPHIE, Museum of Art, 18 février-15 avril.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°524 du 1 mars 2001, avec le titre suivant : Neel ou la réalité contemporaine

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque