galerie

Miroirs de l’âme

L'ŒIL

Le 1 décembre 1999

L’art du portrait, relégué au second rang de la hiérarchie classique des genres, est ici courageusement mis à l’honneur. Sous le titre générique « États d’âme », cette exposition présente, à travers les œuvres de grands maîtres, de Frans Hals à la famille Carrache, de Van Dyck à Greuze, une vingtaine de portraits, figures de saints, philosophes, chanteurs, Vénus, Silène ou têtes d’études. Ces visages, miroirs de l’âme sur lesquels tout semble inscrit, sont les reflets d’existences emplies « de haine et d’amour, de sublimes prétentions ou de basses passions, conspirant avec le diable ou avec Dieu  », ainsi que l’écrivait le poète anglais T. Herald.

PARIS, galerie Virginie Pitchal, jusqu’au 20 décembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°512 du 1 décembre 1999, avec le titre suivant : Miroirs de l’âme

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque