Mercredi 21 octobre 2020

Migrants en Guyane

Par Sophie Flouquet · L'ŒIL

Le 23 avril 2012 - 160 mots

Portraits d’inconnus en noir et blanc et vues panoramiques en couleurs.

En une cinquantaine de clichés, le géographe Frédéric Piantoni met en images l’une des réalités de la Guyane française : son brassage de population. Spécialiste des circulations migratoires, le chercheur expose pour la première fois ces images, longtemps restées dans une boîte posée sur l’une des étagères de son bureau. Celles d’une société intimement liée à l’histoire des migrations, encore aujourd’hui constituée par pas moins de cent neuf nationalités différentes. Derniers feux de l’année des Outre-Mer, cette exposition thématique, organisée en quatre séquences – les parcours, les quartiers, l’immigration, les femmes –, donne donc à voir les visages de ces gens venus « chercher la vie » en Guyane française. Elle donne chair à une réalité humaine trop souvent cantonnée à des données statistiques.

Information

« Migrants en Guyane, photographies de Frédéric Piantoni », Cité nationale de l’histoire de l’immigration, Palais de la porte Dorée, 293, avenue Daumesnil, Paris-12e, www.histoire-immigration.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°646 du 1 mai 2012, avec le titre suivant : Migrants en Guyane

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque