Mercredi 21 février 2018

Marseille à l‘école du design

L'ŒIL

Le 22 août 2008

Combiner l‘esthétique et le fonctionnel, telle est la vocation du design. Ce qui est utile n‘est pas forcément beau, mais le devient parfois quand une parfaite adéquation unit formes et fonctions. Marseille a choisi d‘illustrer dix ans de créativité dans le domaine du design afin de donner une dimension publique aux productions des écoles d‘art en région. Professionnels (Christophe Pillet, Pierre Charpin, Marc Aurel, Fabrice Berrux, Bik & Book) et étudiants réunis se retrouvent sous l‘emblème original et significatif du « bazar » défini comme « l‘expression d‘une consommation urbaine démocratique ». L‘exposition se décline autour de cinq thèmes : chaise, graphisme, espace, mobilier, objet. De Cui-cui, la cage à oiseaux-range CD de Fabrice Berrux, au tabouret d‘Herman – un étudiant aux Beaux-Arts de Saint-Étienne – les objets tentent de concilier pratique, confort et esthétique pour le bien-être de l‘utilisateur et parce que, comme le déclare Philippe Starck, « le civisme est d‘avant-garde ».

MARSEILLE, Docks de la Joliette, 9 octobre-15 novembre, cat., éd. Azimut, 120 p., 250 ill., 50 F.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°500 du 1 octobre 1998, avec le titre suivant : Marseille à l‘école du design

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque