Made in Corea

L'ŒIL

Le 1 juillet 1998

Issus de la collection de M. Huh Dong-Hwa, costumes de cérémonie (hanbok), tissus d’emballage (pojagi) et patchworks de soie, de lin ou de coton (jokakbo) viennent ici évoquer les traditions de la Corée ancienne. Ces chefs-d’œuvre textiles datent du XVIe au début du XXe siècle et sont frappés de motifs à la symbolique très codifiée telle la grue monture des immortels taoïstes, ou la grenade, gage d’une importante postérité masculine. En complément, Jean-François Mozziconacci a choisi huit peintres contemporains pour illustrer la Corée d’aujourd’hui parmi lesquels Lee U-Fan (L’Œil n° 491) et Kim Tschang-Yeul.

MONTBELIARD, Musée du château des ducs de Wurtemberg, jusqu’au 6 septembre, cat. Adam Biro, 196 F.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°498 du 1 juillet 1998, avec le titre suivant : Made in Corea

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque