Vendredi 30 octobre 2020

Galerie Gourvennec Ogor - Marseille (13)

Luc Schuhmacher

Jusqu’au 17 mars 2012

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 23 février 2012 - 121 mots

« Je lui ai raconté mon horreur des communiqués de presse. Ces communiqués parfois emmurés par des mots compliqués, suivis d’autres mots, encore plus compliqués. » (Luc Schuhmacher).

Ce jeune artiste radical, avec « Nous le savions. Au fond, les vagues sont seules », montre, dans le cadre d’un Project Room, une œuvre sonore mêlant bribes de mots, dessins disposés sur le sol, éclairages diffus et extraits de La Promesse de l’aube de Romain Gary. Chez Didier Gourvennec, cette installation mystérieuse place le spectateur dans une ambiance particulière, propice à une narration flottante sur « l’espace de l’intime ».

Voir « Luc Schuhmacher. Nous le savions. Au fond, les vagues sont seules »

Galerie Gourvennec Ogor, 7, rue Duverger, Marseille (13), www.galeriego.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°644 du 1 mars 2012, avec le titre suivant : Luc Schuhmacher

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque