Vendredi 23 février 2018

L’œuvre sur verre de Josef Albers

Par Bénédicte Ramade · L'ŒIL

Le 21 août 2008

Alors que la maison Hermès dédie plusieurs de ses célèbres carrés de soie au maître du Bauhaus Josef Albers (1888-1976), le musée Matisse du Cateau-Cambrésis consacre une exposition sur ses œuvres des années 1920.

Albers, installé au Bauhaus, y développe une œuvre singulière sur verre. Faisant la part belle à cette activité en exposant la quasi-totalité de ses vitraux, l’exposition entend montrer la synergie esthétique de cette école d’avant-garde. C’est pourquoi sont aussi exposés avec les œuvres sur verre, des gravures, du mobilier et des objets du quotidien, des typographies. L’exposition permet en outre de découvrir une face moins connue d’Albers : ses recherches photographiques sur les matières naturelles, très rarement présentées, avec ici quelque cinquante-quatre clichés.
Grâce à la cinquantaine de travaux sur verre, on comprend parfaitement l’approche d’Albers, depuis les collages abstraits de verres teintés jusqu’à la technique du verre sablé et son résultat léché. Avant de diriger l’atelier du verre au Bauhaus, Albers aimait se promener à la recherche de morceaux de verre. Lorsqu’il réalise la fenêtre pour la réception du bureau de Gropius en 1923 à Weimar, il fonctionne par association de ces cubes de verres aux teintes chatoyantes avec une attirance particulière pour le rouge.
Mais ce rapprochement entre l’art et la vie qu’on peut voir dans ses œuvres qu’il appelle Scherbenbilder (1921) cédera rapidement le pas à une rigueur abstraite. Sa palette se réduit dans des compositions géométriques sans aspérités, rouges, noires et blanches, allant plus rarement vers d’autres couleurs pures comme le jaune ou le bleu.
Ses verres écrivent des architectures abstraites, entre écriture typographique et musicale. Sa fascination pour la couleur ressurgira après son exil aux États-Unis (en 1933) lorsqu’il amorcera en pleine vague expressionniste son travail sur les carrés concentriques, à la fin des années 1940.

« Josef Albers », Musée dépertemental Matisse, Le Cateau-Cambrésis (59), tél. 03 27 84 64 50, jusqu’au 29 septembre 2008.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°605 du 1 septembre 2008, avec le titre suivant : L’œuvre sur verre de Josef Albers

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque