Histoire médiévale

L’homme à la licorne

Par Daphné Bétard · Le Journal des Arts

Le 25 juillet 2007

À travers un hommage à l’historien Jacques Le Goff, l’Abbaye de Fontevraud fait revivre les héros et merveilles du Moyen Âge en un parcours ludique.

FONTEVRAUD (MAINE-ET-LOIRE)  - Cet été, l’Abbaye de Fontevraud quitte notre monde matérialiste pour rejoindre les hautes sphères du Moyen Âge, celui du roi Arthur, de Robin des Bois, de la fée Mélusine, des amants Tristan et Iseult, de la Walkyrie ou de la papesse Jeanne… Cette exposition, destinée à un large public, a été conçue comme un hommage au grand historien Jacques Le Goff – le médiéviste sera d’ailleurs en résidence à l’abbaye, pendant deux mois, à partir de la fin juillet. S’inspirant de son ouvrage Héros et Merveilles du Moyen Âge (éditions du Seuil, 2005), le parcours s’organise en une vingtaine de chapitres retraçant l’histoire dans la culture occidentale des grands mythes médiévaux, et la manière dont ils sont parvenus jusqu’à nous. Affiches, costumes, éléments architecturaux, fac-similés de manuscrits, tableaux du XIXe siècle, figurines, marionnettes, jouets, planches de bandes dessinées et extraits de films d’animation mettent en lumière ces personnages devenus familiers, mais dont on ignore souvent les racines. Pas de vestiges millénaires ni de chefs-d’œuvre donc ; là n’est pas le propos. Le parcours se veut avant tout ludique. Fidèle au livre de l’historien, la scénographie, jouant sur les couleurs vives, s’intègre au mieux à l’architecture de l’abbaye. Dans le dédale de ces cimaises formant de petites antichambres, la rencontre avec des personnages tel Merlin, puissant devin engendré par le diable, ou des animaux magiques telle la licorne – symbole de la virginité féminine – permettent de capter la force de cet imaginaire médiéval que Jacques Le Goff définit comme « le système des rêves d’une société, d’une civilisation transformant le réel en vues passionnées de l’esprit ».

L’événement s’accompagne d’ateliers pédagogiques, de concerts, de conférences, de rencontres avec Jacques Le Goff et ses invités : l’écrivain Umberto Eco, l’artiste Pierre Soulages, les historiens Jean Dufournet, Michel Pastoureau ou Jean-Claude Schmitt. À noter également la présence de Claude Gauvard, professeur à l’université Paris I, qui tentera de répondre à cette vaste question : « Les hommes du Moyen Âge croyaient-ils à leur légende ? », lors des journées du patrimoine et week-end de clôture, les 15 et 16 septembre prochains. Le cinéma en plein air projettera Le Nom de la Rose de Jean-Jacques Annaud (d’après Umberto Eco) ou l’hilarant Sacré Graal des Monty Python. Le but est de drainer de nouveaux publics, notamment les jeunes et les locaux. « Il s’agit de créer un véritable programme culturel dans un lieu exceptionnel pour l’instant essentiellement consacré au tourisme, explique Xavier Kawa-Topor, directeur du Centre culturel de l’Ouest, chargé de gérer et animer l’abbaye depuis quinze ans. Nous voulons revenir au plus près de l’identité du monument, tout en plaçant celui-ci au cœur de la société contemporaine ». Conçue en 1101 par un ermite comme « un monde en soi », l’Abbaye de Fontevraud souhaite aujourd’hui s’ouvrir à l’international et devenir un lieu d’échange sur le thème « spiritualité et société ».

HÉROS ET MERVEILLES DU MOYEN ÂGE

Jusqu’au 16 septembre, Centre culturel de l’Ouest, Abbaye de Fontevraud, 49590 Fontevraud l’Abbaye, tél. 02 41 51 73 52, www.abbaye-fontevraud.com, tlj 9h-18h30. À lire également : Jacques Le Goff, Un Moyen Âge en images, éditions Hazan (coll. Bibliothèque des arts), Paris, 2007 (réédition 2000), 336 p., 19 euros, ISBN 978-2-7541-0189-9.

HÉROS ET MERVEILLES DU MOYEN ÂGE

Commissaire : Xavier Kawa-Topor, directeur du Centre culturel de l’Ouest
Scénographie : Marianne Klapisch et Mitia Claisse
Nombre de chapitres : 20

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°262 du 22 juin 2007, avec le titre suivant : L’homme à la licorne

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque