Vendredi 23 février 2018

Les Salomon : du ski à l’art contemporain

L'ŒIL

Le 10 décembre 2007

C’est la troisième fois que la fondation Guerlain présente dans ses murs une collection privée. Après celle de Michel Poitevin en 2001 et celle de Jean Fuchs l’an dernier, c’est au tour de Claudine et Jean-Marc Salomon d’exposer une partie de leurs acquisitions. Si leur nom reste inévitablement attaché à l’industrie du ski, les Salomon s’investissent aujourd’hui dans le domaine de l’art contemporain. Avec une collection initiée il y a cinq ans, qui aujourd’hui comprend quelque cent cinquante pièces, et l’ouverture dans la foulée de leur fondation en 2001. Celle-ci, conçue comme un lieu vivant dédié à l’art contemporain, nichée au château d’Arenthon au-dessus du lac d’Annecy, présente des créations récentes – de 1970 à aujourd’hui – avec une majorité d’œuvres produites dans les années 1990, dont beaucoup d’installations et de sculptures. Pour Jean-Marc Salomon, il était évident que la constitution d’une collection allait de pair avec la création d’un lieu où la montrer. S’il collectionne, c’est guidé par l’envie de partager ses goûts et de montrer au public les œuvres qu’il rassemble. Sous la houlette de Philippe Piguet, cette exposition propose des « regards croisés » entre deux institutions et deux collections qui nourrissent le même projet, celui de rendre accessible l’art contemporain au public le plus large. « Regards croisés » aussi entre les artistes qui ont été retenus et qui rendent compte de la richesse et de la diversité de cette collection, constituée au gré des coups de cœur, mais aussi avec la volonté d’acquérir les œuvres les plus actuelles des artistes qu’ils admirent et d’en suivre certains sur la durée, en leur achetant une œuvre par an. « Pour marquer notre soutien et constituer ainsi des ensembles cohérents de leur démarche », explique
Jean-Marc Salomon.
De Gilbert & George à François Morellet en passant par Alighiero e Boetti, Tony Cragg, Georges Rousse, Rebecca Horn ou Tony Oursler, le parcours de l’exposition se révèle très cohérent, à l’image de la collection qu’il met en valeur.

LES MESNULS, fondation d’art contemporain Daniel & Florence Guerlain, 5 rue de la Vallée, tél. 01 34 86 19 19, 16 mars-11 mai.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°546 du 1 avril 2003, avec le titre suivant : Les Salomon : du ski à l’art contemporain

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque