Dimanche 25 février 2018

Les rêves de Bustamante

Par Roxana Azimi · L'ŒIL

Le 6 septembre 2007

À mi-chemin entre la photographie et la sculpture, le Français Jean-Marc Bustamante crée depuis près de vingt ans un dispositif d’une rare cohérence. Il fait irruption sur la scène artistique au début des années 1980 avec ses « tableaux », photographies prises dans des lieux sans nom à la périphérie des villes. Les questions de neutralité, voire d’abstraction, prennent déjà leurs marques.
Ses photos comme ses objets en trois dimensions jouent sur la tension entre le représenté et la représentation, l’objet et l’image. Participant à des expo­sitions internationales, Jean-Marc Busta­mante a représenté la France à la Biennale de Venise en 2003.
L’exposition de la galerie Thaddaeus Ropac, en concordance avec celle baptisée « Beautiful days » au Kunsthaus de Bregenz en Autriche, présente une nouvelle série intitulée Trophées. Nouvelle si on veut, puisqu’on y retrouve une déclinaison de ses expériences antérieures. Les grands panneaux en Plexiglas sérigraphiés, enchâssés dans un cadre en acier découpé à la main, empruntent beaucoup à ses Panoramas.
À une différence près : « Ce qui change, c’est qu’on est moins dans l’idée du caisson lumineux, mais plus dans la dimension sculpturale, dans le côté tranchant de la série des Arbres de Noël.
Le Panorama classique est une surface lisse, glissante », remarque Bénédicte Burrus, de la galerie Ropac à Paris.
Les tonalités sont aussi plus sourdes et saturées que les couleurs génériques des Panoramas.
Ces Trophées revisitent aussi, dans une version murale, ses Continents de 1993, géographie imaginaire en PVC sur une moquette à moitié déroulée. Dans les deux cas, les formes découpées évoquent l’image de plaques tectoniques. Elles renvoient aussi aux surfaces miroitantes des lacs suisses que Bustamante photographie en 2000. La boucle est bouclée.

« Perfect Dreams, Jean-Marc Bustamante », galerie Thaddaeus Ropac, 7 rue Debelleyme, Paris IIIe, tél. 01 42 72 99 00, jusqu’au 18 février.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°576 du 1 janvier 2006, avec le titre suivant : Les rêves de Bustamante

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque