Mercredi 25 novembre 2020

Mode

Mécénat

Les habits neufs du Palais Galliera siglés Chanel

Par Martine Robert · L'ŒIL

Le 27 octobre 2020 - 262 mots

Paris -  Si le Palais Galliera a rouvert le 1er octobre avec ses nouvelles galeries en rez-de-jardin, c’est grâce au mécénat exclusif de Chanel, la maison de luxe qui avait déjà apporté 25 millions d’euros pour la rénovation du Grand Palais.

Cette extension à 8 millions d’euros, financée également par la Ville de Paris, propriétaire du musée, double les surfaces d’exposition qui occupent désormais 1 500 m2 ; un atelier pédagogique et une librairie-boutique ont aussi été créés, ainsi qu’un salon de thé saisonnier. Pour fêter cela, pour la première fois à Paris, une exposition est consacrée à… Gabrielle Chanel. Pour la directrice du musée, Miren Arzalluz, qui pilotait auparavant la Fondation Balenciaga, « cet agrandissement va permettre de présenter une histoire de la mode du XVIIIe siècle à nos jours, à travers les 200 000 pièces des collections : vêtements, accessoires, photographies, arts graphiques, etc. Il existe peu de musées dédiés à la mode dans le monde, beaucoup ont juste une section consacrée à ce secteur. Et nous entretenons des relations étroites avec les créateurs », explique-t-elle. Le Palais Galliera avait commencé à développer le mécénat sous son prédécesseur Olivier Saillard, qui avait mis en place avec la Vogue Paris Foundation un dîner annuel de levée de fonds au profit des collections. Les maisons de couture y font donation de leurs dernières créations, en plus de leur participation financière. Chaque année, cette soirée de gala rapporte 500 000 à 600 000 euros. Un projet de cercle d’amis est également à l’étude pour 2021, afin d’associer plus étroitement le grand public au développement du musée.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°738 du 1 novembre 2020, avec le titre suivant : Les habits neufs du Palais Galliera siglés Chanel

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque