Lundi 17 décembre 2018

Les dénonciations de Hirschhorn

L'ŒIL

Le 1 octobre 1999 - 290 mots

Face aux forces vives du libéralisme contemporain, entraînant comme chacun le sait une poussée des idéologies régressives, l’art politique est désormais impuissant. Pour s’en convaincre, il suffit d’observer combien ces anciennes formes de critiques et de contestations sont désormais immédiatement récupérées par un système médiatique en mal de nouveaux modèles. Dénoncer revient dès lors à diversifier et multiplier le pouvoir des forces que l’on cherche à combattre. Conscient de cet état de fait, Thomas Hirschhorn a très tôt adopté une attitude plus distanciée. Pour cet ancien graphiste suisse, ex-membre de Grapus, le choix fut simple : « Je refuse de faire de l’art politique : je fais de l’art politiquement. » Les deux expositions que l’on peut actuellement voir sont exemplaires de cette démarche. « World corners » présentée à Saint-Étienne se présente comme des empilements hétéroclites d’objets dans les coins d’une salle. Chaque tas symbolise l’une des lignes de force régissant notre corps social : culture, politique, religion, économie. Raccordées par de longues ramifications en papier aluminium, ces accumulations miment les bazars et évoquent d’éventuels rituels religieux que l’on rencontre dans les sociétés archaïques. À la galerie Chantal Crousel, Thomas Hirschhorn propose simultanément un nouveau travail : « Sculpture direct », réplique en carton et bois du monument improvisé à la mémoire de Lady Diana sur le pont de l’Alma.
Ici, l’identification des actes d’une culture matérielle rejoint une démarche qui, sans cesse, tente de s’installer dans le flux du quotidien pour en prendre la mesure et pour en imaginer le sens. Le propre de l’engagement de Hirschhorn consiste à marier ces contraires en soumettant l’éphémère des formes à la métaphore d’un ordre ambiant.

SAINT-ÉTIENNE, Musée d’Art moderne jusqu’au 5 décembre, et PARIS, galerie Chantal Crousel, jusqu’au 23 octobre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°510 du 1 octobre 1999, avec le titre suivant : Les dénonciations de Hirschhorn

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque