Mercredi 19 décembre 2018

Bordeaux et Floirac (33)

Le design in situ

Musée des arts décoratifs Jusqu’au 29 janvier 2017

Par Christian Simenc · L'ŒIL

Le 18 octobre 2016 - 327 mots

Rares sont les possibilités de visiter une maison particulière conçue par un architecte détenteur du Pritzker Prize, équivalent du prix Nobel en architecture.

C’est le cas, pour quelques semaines, à Floirac, près de Bordeaux, où la maison Lemoine, érigée en 1997 par le maître d’œuvre néerlandais Rem Koolhaas (lauréat en 2000), accueille l’un des volets d’une exposition bicéphale intitulée « Houselife » [« Vie domestique »], qui réunit plus de trois cent cinquante pièces de designers français et internationaux datant des années 1980 à aujourd’hui, issues de la collection design et arts décoratifs du Centre national des arts plastiques (CNAP). Le second volet se loge dans l’hôtel de Lalande, actuel Musée des arts décoratifs et du design de Bordeaux. Au premier étage de la maison Lemoine, se déploient une cinquantaine de pièces qui résonnent peu ou prou avec la puissance et la technicité de cette architecture contemporaine. Sont ainsi évoquées des notions de porte-à-faux, de coulissage, de légèreté, de transparence, etc. Planté sur un fragile mikado en aluminium qui fait office de pieds, le canapé Flying Carpet d’Ilkka Suppanen évoque justement le porte-à-faux, et immanquablement la légèreté. Le tabouret TMAG-F d’Étienne Fermigier coulisse, lui, sur son propre pied, à l’instar d’une large plateforme, qui, habituellement, traverse tous les niveaux de la maison. Pour l’occasion, cette plateforme s’est figée et a été surélevée d’un podium afin de recevoir une myriade de vases de verre, dont un étonnant spécimen signé Bert Frijns et baptisé Cylindre. Penché rempli d’eau, il ne tient sur sa base que s’il contient un minimum de liquide. De son côté, le Musée des arts décoratifs et du design accueille pas moins de trois cents meubles et objets répartis dans les différentes salles devenues pièces d’habitation : entrée, salon, salle à manger, cuisine, chambre, bureau… Pour le visiteur, c’est l’opportunité de découvrir une (infime) partie de cette imposante collection du CNAP, lequel a réuni, depuis 1981, quelque neuf mille meubles et objets, dont six mille contemporains.

Houselife

Musée des arts décoratifs et du design, 39, rue Bouffard, Bordeaux (33), et, jusqu’au 10 décembre 2016, à la villa Lemoine, à Floirac, www.madd-bordeaux.fr

Légende Photo :
Ettore Sottsass, Compotier Murmansk, 1982, vue de la présentation dans la Maison Lemoine, collection CNAP. © Photo : MADD Bordeaux/ JeanChristophe Garcia

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°695 du 1 novembre 2016, avec le titre suivant : Le design in situ

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque