Vendredi 23 octobre 2020

Fondation de l’Hermitage - Lausanne (Suisse)

Le cœur d’une grande collection

Jusqu’au 20 mai 2012

L'ŒIL

Le 23 février 2012 - 319 mots

Le rôle d’une collection vise à l’acquisition d’un savoir, voire à l’élaboration d’un héritage culturel. Celle d’un musée est généralement constituée de dons, de legs ou encore de dépôts.

La générosité est donc une qualité essentielle dans ce domaine. La demeure de l’Hermitage et son magnifique parc – donnés en 1976 à la ville de Lausanne par la famille Bugnion – tout comme l’exposition présentée : « Au fil des collections, de Tiepolo à Degas » en sont un exemple éloquent. La centaine d’œuvres, confrontée à des inédits issus des collections suisses, publiques et privées, entend apporter un nouveau regard sur les trésors de la fondation.

Les Tiepolo (Giambattista, Giandomenico et Lorenzo), famille de peintres vénitiens du XVIIIe siècle, donnent le ton dans la première salle qui leur est entièrement dédiée. La transition se fait avec François Bocion, avec ses vues vénitiennes et ses promenades sur le lac Léman, dont La Famille Bocion sur le lac (1871), offerte en 2010 par le docteur Michel Bugnion. S’ensuit une série d’œuvres de Degas autour du thème de la danse. L’impressionnisme est également à l’honneur avec Sisley, Seine à Saint-Cloud (1879), première acquisition de la fondation léguée par Antonia Chavan, en 1979, ou encore Eugène Boudin. De cette période figurent également des œuvres de Gustave Caillebotte et d’Henri Fantin-Latour. Le XXe siècle s’ouvre, quant à lui, sur des paysages de Félix Vallotton et d’Édouard Vuillard, qui ont séjourné à Romanel-sur-Lausanne en 1900.

La seconde partie de l’exposition se poursuit dans les combles du musée, où sont rassemblées les peintures d’artistes vaudois, comme René Auberjonois et Louis Soutter, actifs durant la première décennie du XXe siècle. Une autre section est consacrée au peintre surréaliste René Magritte. Enfin, dans la dernière salle, apparaissent les tableaux et dessins de Suzanne Valadon, donnés à l’Hermitage en 2007.

Voir « Au fil des collections, de Tiepolo à Degas »

Fondation de l’Hermitage, route du Signal, Lausanne (Suisse), www.fondation-hermitage.ch

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°644 du 1 mars 2012, avec le titre suivant : Le cœur d’une grande collection

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque