Samedi 16 novembre 2019

Musée Denys Puech, Rodez (12) Jusqu’au 18 septembre 2011

Le club des trois

Par Stéphanie Lemoine · L'ŒIL

Le 23 juin 2011 - 243 mots

L’exposition qui réunit à Rodez Virginie Barré, Pierre Malphettes et Bruno Peinado devait s’intituler « Revival 98 ». Façon de rappeler que ces artistes phares de la scène française ont déjà été présentés ensemble au Musée Denys Puech il y a treize ans.

Finalement baptisé « Sans titre » (une forme de provocation selon les plasticiens), l’événement examine le chemin parcouru depuis par le trio. D’où le choix d’y présenter des œuvres récentes et, pour certaines, créées pour l’occasion. 
Au gré d’un parcours décliné sur trois niveaux, et qui s’offre en écho aux collections permanentes du musée et à l’architecture des lieux, l’accrochage juxtapose trois univers personnels sans prétendre à aucune cohérence formelle. S’y répondent dans un maelström visuel les mannequins et dessins cinéphiles de Virginie Barré, les caissons lumineux de Pierre Malphettes et ses « voyages à travers les formes paysagères », ou encore les plaques d’aluminium accidentées de Bruno Peinado.
L’exposition n’en souligne pas moins tout ce que les artistes exposés ont en commun. Nés en 1970, Barré, Malphettes et Peinado ont fait leurs armes ensemble aux Beaux-Arts de Nantes. Depuis, chacun déploie un univers singulier où se révèle une évidente parenté esthétique, faite d’imagerie pop, de remix sinon de recyclage (cinéma, enseignes publicitaires, etc.) et de construction paradoxale du sujet via la « créolisation » de la culture visuelle contemporaine.

« Sans titre »

Musée Denys Puech, place Georges-Clemenceau, Rodez (12), tél. 05 65 77 89 60, jusqu’au 18 septembre 2011.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°637 du 1 juillet 2011, avec le titre suivant : Le club des trois

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque