Jeudi 12 décembre 2019

Le Ceaac en dix actes

Dix ans de commande publique à Strasbourg

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 30 janvier 1998 - 360 mots

Le Centre européen d’actions artistiques contemporaines (Ceaac) fête ses dix ans. Les espaces d’exposition de cette association, financée par des fonds publics, accueillent pour l’occasion les œuvres de quinze artistes, des pièces qui font écho aux commandes publiques déjà réalisées dans la région.

STRASBOURG - Gloria Fried­mann, Jean-Marie Krauth, Patrick Bailly-Maître-Grand, Claudio Parmiggiani, Stephen Balkenhol, Barry Flanagan, Bernar Venet et quelques autres exposent rue de l’Abreuvoir, à Strasbourg, pour les dix ans du Ceaac. Tous ont en effet bénéficié d’une commande publique en Alsace à l’initiative du Centre, des œuvres installées tantôt dans un lieu public, tantôt dans le Parc de sculpture du château de Pourtalès, dans la périphérie strasbourgeoise. D’autres commandes sont en cours de réalisation. Sarkis inaugurera ce printemps Près de l’arbre brûlé. À Matthias Grüne­wald dans le Parc de Pourtalès. Dans le courant de l’année, Alain Willaume installera, en collaboration avec les Voies navigables de France, La ligne des amers, composée notamment de quinze photographies présentées sur les bords du Rhin, à proximité de l’écluse de Gambsheim.

Le Ceaac est à n’en pas douter une organisation unique en son genre. Créé en 1987 à l’initiative notamment d’un homme politique, Robert Grossmann, l’association de droit local financée par la Région Alsace, le Conseil général du Bas-Rhin et la Ville de Strasbourg…, mène une politique dynamique de commandes et de diffusion de l’art contemporain. Les orientations artistiques sont données par un comité composé de spécialistes en activité en Alsace : J.-Y. Bainier, J.-P. Greff, R.
Grossmann, P. Guérin, S. Lecoq-Ramond, E. Loux, C. Ros­signol et E. Schmitt. Les festivités du dixième anniversaire remplacent cette année l’attribution traditionnelle de prix et de bourses aux artistes et aux acteurs de la vie artistique alsacienne. Cette aide est également complétée par la mise à disposition de trois grands ateliers à une dizaine d’artistes de la région. Après cet anniversaire, le Ceaac entend poursuivre sa politique de fond d’encouragement des créateurs du cru et de sensibilisation des publics à l’art contemporain.

LE CEAAC A DIX ANS !, jusqu’au 22 février, Centre européen d’actions artistiques contemporaines, 7 rue de l’Abreuvoir, 67000 Strasbourg, tél. 03 88 25 69 70, tlj sauf lundi et mardi 14h-18h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°53 du 30 janvier 1998, avec le titre suivant : Le Ceaac en dix actes

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque