Dimanche 25 février 2018

Le bivouac de Napoléon

L'ŒIL

Le 12 septembre 2007

L’Arc de triomphe fut érigé à partir de 1806, sur ordre de Napoléon et à la gloire de la Grande Armée. À l’occasion du bicentenaire de la bataille d’Austerlitz, ce monument accueille une exposition consacrée aux campagnes militaires de Napoléon. Elle présente une reconstitution du bivouac de l’Empereur, avec son mobilier de campagne, pliant et modulaire, et les ustensiles personnels (lorgnette, nécessaire de toilette), et documente différents aspects de la vie militaire : la logistique (cantine roulante, trousse de chirurgien ou de maréchal-ferrant), les objets et représentations honorifiques (Légion d’honneur, armes d’honneur, étendard) ou héraldiques (aigle de drapeau), l’information et la propagande (bulletin de la Grande Armée, tapisseries des Gobelins illustrant des grands faits militaires).
On y verra en outre la restitution grandeur nature, par des relevés numériques et photographiques, d’une partie de la frise de l’entablement de l’Arc de triomphe. Cette immense frise (2,10 m de haut) en bas-relief représentant le départ et le retour des armées françaises n’avait jusque-là jamais été photographiée de près du fait de sa situation à quarante-deux mètres au-dessus du sol. Cette exposition est placée sous l’égide de Monum, le Centre des monuments nationaux. D’un très faible intérêt artistique, elle intéressera surtout les passionnés d’histoire, ou les nostalgiques de l’Empereur. Un conseil : prenez l’ascenseur, car l’escalier est redoutable.

« Napoléon en campagne, le bivouac de l’Empereur », PARIS, Arc de triomphe, place Charles de Gaulle, VIIIe, tél. 01 55 37 73 77, www.monum.fr, 15 juin-31 décembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°573 du 1 octobre 2005, avec le titre suivant : Le bivouac de Napoléon

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque