Galerie des Hospices, Limoges (87). Jusqu’au 26 septembre 2010

L’aventure de la céramique en Europe

L'ŒIL

Le 18 juin 2010

Pour son exposition estivale, la Galerie des Hospices à Limoges se pare cette année du prestigieux ornement qui a fait la renommée internationale de cette ville de Haute-Vienne : la céramique.

Jalousée depuis plus de deux cent cinquante ans pour le savoir-faire de ses fabricants de porcelaine, Limoges est également engagée dans une démarche active de valorisation de son patrimoine.

Cette exposition d’envergure, organisée en collaboration avec le Musée national de porcelaine Adrien Dubouché, retrace l’histoire de la céramique européenne du xviie siècle à nos jours, à travers un ensemble de pièces issues de la production des plus grands centres de céramiques en Europe. Plus de quatre cents œuvres, aussi méconnues qu’inattendues, ont ainsi été réunies, parmi lesquelles une dizaine de pièces magistrales datant du milieu du xixe siècle mais aussi des pièces remarquables représentatives de l’Art nouveau, de l’Art déco, des années 1950 et 1970. Pour illustrer les tendances actuelles, des artistes et des designers ont été invités à réaliser une œuvre originale en porcelaine, au sein des entreprises et manufactures partenaires de la ville de Limoges. 

Chronologique, l’exposition suit les grands courants esthétiques de l’histoire de l’art, tout en mettant l’accent sur la mise au point de certaines techniques comme la pâte et le grain de riz ou les recherches effectuées sur les émaux de couleur, en particulier les fameux rouges de cuivre et les lustres. L’exposition présente aussi une définition claire des quatre grandes familles de céramique : la porcelaine, la terre cuite, la faïence et le grès. Au fil du parcours – voulu comme une métaphore du voyage, de la découverte et des échanges culturels – le spectateur découvre également les origines lointaines de la porcelaine (Chine, Corée et Japon) ainsi que le rôle joué par Marco Polo dans la découverte par l’Occident de ce précieux matériau. 

En mettant en perspective les évolutions techniques et les mouvements artistiques qui ont marqué l’histoire de ces différents centres de production, depuis leur création jusqu’à aujourd’hui, cette manifestation témoigne de la qualité et de la vitalité de la tradition céramique européenne, comme de la richesse du patrimoine conservé par les institutions culturelles de chacune de ces villes.

« De terre et de feu. L’aventure de la céramique européenne », Galerie des Hospices, 6, rue Longequeue, Limoges (87), jusqu’au 26 juillet 2010.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°626 du 1 juillet 2010, avec le titre suivant : L’aventure de la céramique en Europe

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque