Mardi 18 décembre 2018

La scène nordique fait son festival

L'ŒIL

Le 1 juin 2004 - 336 mots

La création plastique des pays scandinaves est peu visible en France. Si l’on excepte une exposition Olafur Eliasson au musée d’Art moderne de la Ville de Paris il y a quelques années, une consacrée à Lars Nilsson au Palais de Tokyo ou encore quelques œuvres d’Eija-Liisa Ahtila et de Sigurdur Arni Sigurdsson montrées ici ou là, les artistes de Suède, de Norvège, de Finlande et d’Islande ne sont pas aussi connus qu’ils le sont internationalement. Et pourtant la scène nordique (qui est d’ailleurs souvent présentée en tant que telle, en témoigne une importante exposition qui s’est tenue récemment au Musée national d’art moderne de Berlin) mériterait d’être davantage exposée.
Faire un tour à la troisième édition de Momentum peut donc permettre de se faire une idée des recherches artistiques menées en Europe du Nord. Le festival créé en 1998 s’installe dans plusieurs lieux d’une ville moyenne située au sud d’Oslo, non loin de la frontière suédoise. Avec trente-neuf artistes sélectionnés par deux commissaires (l’Italienne Caroline Corbetta et le Norvégien Per Gunnar Tverbakk) et surtout la gratuité pour toutes les expositions, à Moss, on est beaucoup plus proche de l’esprit du Printemps de septembre de Toulouse que de celui de Venise, ce qui n’est pas sans donner à Momentum des airs de minibiennale de l’art scandinave. Pour cette troisième édition, on retrouve peu des grandes figures qui ont fait les deux précédentes. Celle-ci est même tournée vers les découvertes, à commencer par Colonisation de Ragnar Kjartansson, la vidéo ironique d’un activiste de la jeune scène de Reykjavik davantage connu pour les performances qu’il réalise pendant les concerts du groupe pop Trabant. On retrouve aussi la dernière installation vidéo de Lars Nilsson et les photographies d’Illka Halso qui montrent avec une rare poésie la nature souffrante à réhabiliter. Autant d’œuvres qui traitent avec humour et décalage la thématique d’art « politique » au programme de Momentum 2004.

« Momentum, festival nordique d’art contemporain », MOSS (Norvège), divers lieux, tél. 00 47 69 20 66 40, www.momentum.no, 22 mai-27 juin.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°559 du 1 juin 2004, avec le titre suivant : La scène nordique fait son festival

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque