Dimanche 1 novembre 2020

Art contemporain

Poète

John Giorno - Des mots pour tous

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 8 octobre 2012 - 282 mots

PARIS

Il aurait pu s’endormir sur les lauriers que lui avait tressés Andy Warhol en faisant de lui le héros de son fameux film Sleep, tourné en 1963, mais John Giorno est un poète et la matière première de son art n’est pas le rêve mais les mots.

S’il l’a forgé dans l’underground new-yorkais des années 1960 et l’a nourri tant de ses rencontres avec Burroughs, Ginsberg, Gysin et tous ceux de la Beat Generation que de la méthode du cut-up, il a surtout su lui trouver la marque d’un style bien personnel. Non seulement en montages de toutes sortes de textes trouvés, mais aussi en composant des poèmes sonores.

Né à New York en 1936, John Giorno se montre très tôt préoccupé de faire en sorte que la poésie soit accessible à tous. Il la veut une culture de masse. Pour cela, il la libère du carcan de la tradition en créant le Giorno Poetry Systems, à l’origine d’un label et de nombreux groupes de musique, ainsi qu’un service téléphonique – Dial-A-Poem – permettant à tout un chacun d’avoir accès à des textes poétiques. S’il n’est pas sûr que le Palais de Tokyo, sur les murs duquel il est intervenu, et la galerie Almine Rech, qui l’a exposé en septembre, accueillent autant de visiteurs que les millions d’appels reçus au fil du temps, il ne faut pas manquer d’aller lire les textes portés à l’échelle monumentale de Giorno et de découvrir les sublimes Poem Paintings. Les mots du poète sont pareils à son visage : ils sont tout à la fois doux et forts, exigeants et chaleureux, discrets et percutants. Et quand l’écrit se fait dessin, le mot se fait image.

Biographie

1936 Naissance à New York.

1958 Études à l’université de Columbia de New York.

1968 Il crée Dial-A-Poem, une plateforme téléphonique qui diffuse des poèmes.

1982 Il est à l’affiche de Poetry in Motion, documentaire sur les poètes américains avec Burroughs et Bukowski.

2008 Présenté dans l’exposition « Traces du sacré ».

2012 A exposé en septembre à la galerie Almine Rech. John Giorno vit et travaille à New York.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°651 du 1 novembre 2012, avec le titre suivant : John Giorno - Des mots pour tous

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque