centre d’art

Jean-Charles Blais, visions numériques

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 1 mars 2002

Vingt ans après la première exposition personnelle de Jean-Charles Blais au Capc de Bordeaux, le voici invité des « Janviers en Bourgogne » de l’Espace des Arts de Chalon-sur-Saône, une manifestation périodique consacrée à l’art contemporain. Les œuvres numériques qu’il a choisi de présenter à Chalon ne manqueront pas de faire jaser une fois de plus : mais que diable va-t-il donc faire dans cette galère ? Et pourtant, à bien considérer son parcours, force est d’observer que ce dernier est ponctué de recherches, d’expériences, de tentatives. Le recours aux technologies nouvelles n’est rien d’autre qu’une investigation de plus en quête de formes nouvelles, de propositions plastiques décalées. Associées aux figures élastiques de ses dessins en noir et blanc et aux découpes suspendues de ses « patrons », les images numériques que Blais s’est nouvellement inventées ouvrent son vocabulaire plastique au dynamisme virtuel de formes en instance qui emplissent et vident l’écran des moniteurs sur lesquels elles apparaissent et disparaissent. Béances lumineuses, trous noirs, grandes étendues aveugles, mouvements ondulatoires sont les lots d’une production d’images surprenantes.

- CHALON-SUR-SAONE, Espace des Arts, 5 bis, av. Nicéphore Niepce, tél. 03 85 42 52 06, 19 janvier-24 mars.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°534 du 1 mars 2002, avec le titre suivant : Jean-Charles Blais, visions numériques

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque