Vendredi 20 septembre 2019

James Ensor tombe le masque

Par Maureen Marozeau · Le Journal des Arts

Le 25 avril 2014 - 71 mots

BÂLE - Quatre ans après la grande rétrospective orchestrée par le Musée d’Orsay et le Museum of Modern Art (MoMA) de New York, le Kunstmuseum propose de redécouvrir l’artiste à travers une cinquantaine de toiles empruntées au Musée Royal des beaux-arts d’Anvers, ainsi qu’à différentes collections publiques suisses. L’occasion de rappeler que le musée belge, fermé pour travaux jusqu’à fin 2017, détient la plus importante collection au monde d’œuvres de l’artiste.

« James Ensor : les masques intrigués »

Jusqu’au 25 mai, au Kunstmuseum Basel, Sankt Alban-Graben 16, Bâle, Suisse, 41 61 206 62 62
www.kunstmuseumbasel.ch

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°412 du 25 avril 2014, avec le titre suivant : James Ensor tombe le masque

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque