Mardi 11 décembre 2018

Londres (Grande-Bretagne)

Hollywood à quatre épingles

Victoria & Albert Museum - Jusqu’au 27 janvier 2013

Par Lina Mistretta · L'ŒIL

Le 17 décembre 2012 - 317 mots

D’emblée, le visiteur se trouve plongé dans l’obscurité d’une salle de cinéma face à un écran géant sur lequel défilent les scènes les plus mythiques du cinéma hollywoodien. Pourtant, il se trouve bien dans un musée, au V&A à Londres, dans le cadre de l’exposition « Hollywood Costume ».

Tout au long du parcours divisé en « trois actes », c’est chaque fois la même pénombre sur fond de musique cinématographique. Ce n’est qu’une fois accoutumées que les rétines découvrent les costumes portés par les plus grandes stars de l’histoire du cinéma : beaucoup sont là (plus d’une centaine) sous les projecteurs, indissociables dans la mémoire collective de leurs personnages emblématiques : le costume, les godillots et la canne de Charlie Chaplin, la robe blanche de Marylin Monroe, le blouson et le fouet d’Indiana Jones, la robe en « rideau » de velours vert de Scarlett O’Hara, le peignoir du Big Lebowsky, le fourreau lamé de l’Ange bleu, etc. Bien sûr, ce sont les costumes originaux portés par les acteurs, réalisés par les plus grands costumiers d’Hollywood, pour certains oscarisés et pourtant totalement inconnus du grand public.

La deuxième partie de l’exposition est consacrée aux réalisateurs, acteurs et créateurs de costumes. Ainsi, par le truchement d’écrans qui se font face, une sorte de dialogue s’instaure entre eux tous : Martin Scorsese et Tim Burton évoquent le travail de leurs collaborateurs tandis que les créateurs parlent de leur métier. Tippi Hedren commente le travail d’Edith Head pour Les Oiseaux tandis que cette dernière explique ses recherches pour le film d’Hitchcock. Dans la salle suivante, Meryl Streep et Robert De Niro parlent de l’importance du costume dans la construction des personnages emblématiques de leur carrière.

La scénographie constituée de tables écrans, maquettes, photos, interviews est à couper le souffle. Le spectateur est comme dans un film, des étoiles plein les yeux !

Voir Hollywood Costume

V&A, Cromwell Road, Londres, www.vam.ac.uk/hollywoodcostume

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°653 du 1 janvier 2013, avec le titre suivant : Hollywood à quatre épingles

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque