Mardi 11 décembre 2018

Sérignan (34)

Guillaume Leblon - Le prodige du hasard

Musée régional d’art contemporain (MRAC) - Jusqu’au 24 février 2013

Par Colin Cyvoct · L'ŒIL

Le 17 décembre 2012 - 281 mots

Confronté à la trentaine d’œuvres de Guillaume Leblon (né en 1971) réparties dans deux grandes salles du Musée de Sérignan, le public peut être saisi de sentiments antinomiques.

Les territoires colonisés par l’artiste peuvent tout autant tenir du jardin zen – au premier étage – que d’une plage atlantique à marée basse peuplée d’épaves aussi hétéroclites qu’une céramique délicatement teintée (Petit Chariot coloré, 2012) ou un matelas en mousse dans un état de dégradation avancé (Rapprochement, 2012).

Commentant l’une de ses sculptures, l’artiste commence par : « Mon idée… », puis se reprend : « Enfin, mon désir… » Idée ou désir ? Réflexion ou pulsion ? Chez Guillaume Leblon, il n’y a pas de contradiction entre les deux, tant idée et désir s’entrechoquent sans s’abolir. Chacune de ses sculptures est l’aboutissement d’un processus de fabrication associant la réflexion et la maîtrise technique à des impondérables et des partis pris totalement subjectifs.

Et le hasard est parfois prodige. L’artiste a recouvert les 550 m2 du sol de la salle du rez-de-chaussée de plâtre blanc – le rendu est superbe. Le plâtre n’étant pas encore totalement sec, le public doit glisser ses chaussures dans des chaussons bleus jetables avant de pénétrer dans l’exposition. Il devient impossible dans cet espace clair et épuré, de ne pas prendre en compte visuellement ces présences colorées. Le ballet ainsi créé par les déplacements aléatoires au ras du sol de ces petites formes bleues, génère une prodigieuse dynamique. Reste à espérer que le port des chaussons de papier restera obligatoire jusqu’à la fin de l’exposition…

Voir « Guillaume Leblon. Une appropriation de la nature »

Musée régional d’art contemporain Languedoc-Roussillon, 146, avenue de la Plage, Sérignan (34), http://mrac.languedocroussillon.fr

Voir la fiche de l'exposition : Guillaume Leblon, une appropriation de la nature

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°653 du 1 janvier 2013, avec le titre suivant : Guillaume Leblon - Le prodige du hasard

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque