centre d’art

Graphisme politique

L'ŒIL

Le 1 février 2000

Héritier des graphistes de la mouvance underground de mai 1968, en particulier du groupe GRAPUS, le collectif des Graphistes Associés, fondé en 1989, rassemble aujourd’hui Jean-Marc Baller, André Drucy, Odile José, Anne-Marie Laremolière et Vincent Perrotet. Les Silos de Chaumont présentent une exposition rétrospective de leur travail, restituant leur vocation et leur aventure. Leur histoire est celle d’un engagement fondamentalement politique : « Une image peut contribuer à rendre les gens plus attractifs les uns aux autres. Mais nous sommes confrontés à une surproduction d’images dont le but n’est pas de produire du sens mais de générer un profit. Nous voulons décoder le vide des pubs qui imposent une représentation standardisée du monde, où il n’y a plus aucune place pour la création », explique Vincent Perrotet. Si l’activité essentielle du groupe reste la conception d’images hors commande, un « graphisme d’auteur » caractérisé par une auto-production de messages politiques, ils réalisent et conseillent l’identité visuelle du Centre régional d’information et de prévention du Sida, ainsi que les affiches et catalogues du théâtre de Rungis ou du Musée Ziem à Martigues.

CHAUMONT, Les Silos, 29 janvier-29 avril.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°513 du 1 février 2000, avec le titre suivant : Graphisme politique

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque