Samedi 7 décembre 2019

musée

Gilles Barbier, made in Marseille

L'ŒIL

Le 1 juillet 2001 - 258 mots

Peuplé de bulles de BD promptes à digresser, de clones à l’effigie de l’artiste en homme d’affaires affublé d’oreilles de rongeur ou en tenue de chirurgien ensanglanté, l’univers de Gilles Barbier ne manque pas de mordant ! Marseille, ville d’élection de ce talentueux trentenaire, lui rend un premier hommage en réunissant aux côtés de travaux anciens un ensemble d’œuvres récentes élaborées spécialement pour l’événement. Fasciné par les systèmes de pensée qui gouvernent le monde, par leurs dysfonctionnements et interactions, il explore d’une manière très personnelle la biologie humaine, la psychologie, la linguistique, l’histoire naturelle, la physique ou encore l’astronomie. En 1994, son Habitat électrogène se penche « scientifiquement » sur les possibilités que pourrait offrir un système d’habitation autonome où toutes les énergies perdues seraient récupérées (temps passé à faire la vaisselle, le ménage...). Définitivement hanté par le temps perdu, il élabore également depuis 1993 des pages de dictionnaire. Ne rechignant pas devant le travail appliqué du copiste, il entend ainsi utiliser positivement ses baisses de régime et ses absences d’inspiration. Peintures, vidéos, photographies et installations témoignent de son œuvre prolifique, estampillée par son crâne rasé. Initiative efficace. Ses clones ont fait des émules (n’est-ce point le principe même du clonage !). A la 49e Biennale de Venise, il n’était pas rare de croiser parmi le flot d’images proposées un Gilles Barbier crâne rasé, revu et corrigé. Ne vous y trompez pas, c’est une imitation. Le vrai G. B. est made in Marseille.

- MARSEILLE, Mac, 69, avenue d’Haïfa, tél. 04 91 25 01 07, 29 juin-30 septembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°528 du 1 juillet 2001, avec le titre suivant : Gilles Barbier, made in Marseille

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque