divers lieux

Europalia Polska

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 1 décembre 2001

Le festival Europalia et son florilège d’expositions, de spectacles de danse, de théâtre, de projections de films, met cette année la Pologne à l’honneur. A Bruxelles, le Palais des Beaux-Arts accueille une exposition intitulée « L’Avant-Printemps-Pologne 1880-1920 », vaste panorama d’une époque en ébullition, avant l’effondrement des empires russe, allemand et austro-hongrois. Les toiles exposées, en majorité symbolistes, sont signées Malczewski (L’Œil n°513), Mehoffer, Slewinski ou Weiss. A l’Hôtel de Ville, c’est l’œuvre picturale de Tadeusz Kantor (1915-1990) qui est présentée, tandis que Liège invite l’artiste polonaise Magdalena Abakanowicz à investir son hôtel de ville. Fabriquées en matières organiques, troncs d’arbre, toiles à sac, sisal et résine synthétique, ses sculptures explorent les thèmes de la destruction et du lavage de cerveau opéré sur les citoyens par tout état totalitaire.

- BRUXELLES, Palais des Beaux-Arts, 23, rue Ravenstein, Hôtel de Ville, Grand Place, LIEGE, Mamac, 3, Parc de la Boverie et divers lieux en Belgique, tél. 02 507 85 50, 1er octobre-6 janvier, www.europalia.be

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°532 du 1 décembre 2001, avec le titre suivant : Europalia Polska

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque