Mardi 10 décembre 2019

musée

Douze histoires de lits

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 1 septembre 2002 - 328 mots

Bien plus qu’un simple « meuble destiné au coucher » (définition du Petit Robert, 1993), le lit est un véritable territoire, un espace propre, un lieu unique et singulier qui détermine comme un monde à part, « un autre monde ». Qu’il soit privé ou d’hôtel, d’hôpital ou de camp, à baldaquin ou de parade, à une ou à deux places, le lit est l’objet du premier comme du dernier jour. Par-là même, il est irrésistiblement lié à l’histoire de l’homme, il fait partie intégrante de son existence. Considéré dans l’histoire de l’art, on observe qu’il est un thème privilégié de toutes sortes de représentations. Sanctuaire tour à tour du repos, du sommeil, de la procréation,
il est le lieu par excellence de l’abandon, de l’amour, de la souffrance, de la mort. Si l’on y passe environ un tiers de notre vie, il apparaît qu’il est un lieu de passage qui incite au rêve, au voyage, à la quête d’un ailleurs. Non seulement on y fait le monde, mais on le refait à chaque fois qu’on s’y étend. Fort de ces considérations, le Kunstmuseum de Lucerne a choisi de se pencher sur ce thème à travers l’étude de ses représentations dans la production contemporaine. Placée sous la tutelle d’un tableau historique, celui d’un homme couché de Ferdinand Hodler qui rappelle celui de Vuillard intitulé Au Lit, l’exposition suisse a rassemblé différentes œuvres de styles et de techniques variés. Celles-ci balaient quelque 40 années de création artistique, de l’image culte de Yoko Ono et John Lennon vus dans leur lit à l’étonnante Pipilotti Rist, en passant par Louise Bourgeois, Eric Fischl, Mona Hatoum, Robert Gober, Rebecca Horn... Peintures, sculptures, photographies, installations sont ici réunies pour nous raconter douze histoires de lit, plus inattendues les unes que les autres. De l’intime au cosmique, le thème se décline en exploitant les modes de la provocation, de l’ironie et de l’ambiguïté.

- LUCERNE, Kunstmuseum, Europaplatz, tél. 226 78 00, 15 juin-22 septembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°539 du 1 septembre 2002, avec le titre suivant : Douze histoires de lits

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque