Dimanche 24 janvier 2021

Coppel land

Par Bénédicte Ramade · L'ŒIL

Le 21 novembre 2008 - 270 mots

Comme à son habitude, la Maison Rouge offre pour la sixième fois l’occasion de découvrir une collection privée d’art contemporain. Il s’agit de celle des époux Coppel, couple de Mexicains philanthropes ayant fait fortune dans la distribution puis dans le secteur bancaire.

Depuis les années 1990, ils ont rassemblé presque mille pièces en veillant à associer la scène locale à des artistes internationalement reconnus. S’ils se sont montrés extrêmement perspicaces pour suivre les jeunes talents résidant au Mexique (Damian Ortega, Francis Alys, Abraham Cruzvillegas), ils ont aussi eu l’intelligence de ne pas les enfermer dans un ghetto identitaire.
L’exposition parisienne apporte le même soin dans la composition d’un parcours fluide, engageant des dialogues féconds entre des artistes de différents pays et différentes origines. Parmi les grandes réussites d’un ensemble dense et lumineux permettant de nombreuses découvertes, le patio dévolu à une production de Tatiana Trouvé. Pour une fois, la jeune femme se frotte à la lumière du jour et exploite un jeu de renvois entre le dedans et le dehors, des plus réussis.
Autre plaisir, celui de parcourir la grande salle où dialoguent les photographies de William Eggleston, Dan Graham ou Gabriel Orozco avec la batterie suspendue (Expanded Geometry, 2005) et un collage en trois dimensions (Biombo, 2004) de Damian Ortega. Les noms célèbres s’égrainent, de Gordon Matta-Clark à Helio Oiticica en passant par Maurizio Cattelan, mais ce who’s who se révèle intelligent, loin d’être un simple jeu de tendances.

Voir

« Mexico : expected/unexpected, la collection Isabel et Augustin Coppel », La Maison Rouge, fondation Antoine de Galbert
10, bd de la Bastille, Paris XIIe
www.lamaisonrouge.org
jusqu’au 18 janvier 2009.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°608 du 1 décembre 2008, avec le titre suivant : Coppel land

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque