Samedi 29 février 2020

Gravelines et Bourbourg (59)

Complicités avouées

Musée du dessin et de l’estampe originale, CIAC/Chœur de lumière jusqu’au 6 mars 2016

Par Dominique Vergnon · L'ŒIL

Le 18 novembre 2015 - 237 mots

Dessinateur, sculpteur, fondateur du Musée de l’estampe, Charles Gadenne disait que l’artiste doit « apprivoiser » le modèle.

Faute de quoi le premier passe à côté de la vérité du second. Pas d’œuvre qui vaille sans cette complicité croisée qui, de l’observation pure à l’émoi avoué, se décline de bien des manières comme le montre cet éclectique florilège d’estampes. Partant de l’espace clos de l’atelier pour aller à l’entourage ouvert de la famille et des amis qui posent, l’exposition se propose de suivre la démarche créatrice de quinze artistes qui ont cherché la juste distance entre le modèle et le regard qui pèse sur lui. Appréhendé de façon classique, cubiste ou fictive chez Matisse, Gromaire et Picasso, le modèle livre d’abord son intimité dans une dimension souvent symbolique. Inversement avec Max Beckmann, Lucien Freud ou Didier Paquignon, l’approche de l’autre se fait sans concession à la pudeur, alors que pour Agathe May et David Hockney l’empathie avec la personne évite la froideur académique. Le parcours met en perspective les différentes techniques employées : eau-forte, aquatinte, monotype, lithographie, xylographie, jusqu’à la dernière-née, l’estampe numérique. Limitant sa gamme au blanc et au noir, Frédérique Lucien choisit pour sa part de fragmenter le corps de ses modèles et d’être ainsi au plus près d’un moi identifié par morceaux, jamais en totalité. La visite se double du plaisir de découvrir deux lieux différents mais également intéressants aux plans historique et architectural.

« Cher modèle, Charles Gadenne en conversation avec… »
Musée du dessin et de l’estampe originale, Château-arsenal, Gravelines (59), www.gravelines-musee-estampe.fr

« Cher modèle, Frédérique Lucien »
CIAC et église Saint Jean-Baptiste, Bourbourg (59), www.ciacbourbourg.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°685 du 1 décembre 2015, avec le titre suivant : Complicités avouées

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque