Dimanche 25 février 2018

Biedermeier

Artisanal n’est pas design

Par Christian Simenc · L'ŒIL

Le 4 décembre 2007

Le mot « design » est décidément un vocable en vogue, souvent utilisé à tort et à travers, comme un adjectif synonyme de branché ou encore d’actuel. Ainsi en est-il de cette exposition que propose aujourd’hui le musée du Louvre, à Paris, et qui s’intitule « Biedermeier, de l’artisanat au design : Vienne et Prague, 1815-1830 ».
Initiée par le Milwaukee Art Museum (États-Unis), avec le Deutsches Historisches Museum de Berlin (Allemagne) et l’Albertina de Vienne (Autriche), cette exposition avait d’ailleurs à l’origine un titre plus sobre, « Biedermeier, l’invention de la simplicité ». Le Louvre sacrifierait-il quelque peu de sa rigueur pour apparaître davantage à la mode et attirer ainsi le visiteur ? D’autant que cette version parisienne, qui s’attache à « souligner la singularité de ce courant esthétique précédant l’ère du design industriel », est une variante très réduite de la présentation berlinoise de cet été, par exemple. En tout, une centaine de pièces : des décors d’intérieur, des objets et du mobilier créés à Vienne et à Prague dans le premier tiers du XIXe siècle.
Vues d’intérieurs, meubles, pièces d’argenterie, porcelaines, papiers peints et autres échantillons de textile évoquent, certes, un style qui aspire à une certaine sobriété : suppression des décors, simplification des formes, stylisation géométrique... Ainsi en est-il de cette théière en argent de Joseph Heinisch (1810), de cette paire de bougeoirs également en argent de Jakob Krautauer (1810), ou encore de ce cabinet avec étagères (1815-1820), en cerisier, réalisé par la célèbre firme d’ébénistes viennois Danhauser.
Reste que, à l’époque, la révolution industrielle n’a encore que très peu touché l’Europe centrale. Toutes les pièces ici montrées relèvent donc d’une fabrication essentiellement artisanale. Bref, nous sommes encore bien loin des processus de production qui caractérisent intrinsèquement le design.

« Biedermeier, de l’artisanat au design : Vienne et Prague, 1815-1830 », musée du Louvre, aile Sully, Paris Ier, tél. 01”‰40”‰20”‰53”‰17, jusqu’au 14 janvier 2008.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°597 du 1 décembre 2007, avec le titre suivant : Biedermeier

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque