Dimanche 25 février 2018

Bahrein, la civilisation des deux mers

Par Laure Meyer · L'ŒIL

Le 28 juillet 2008

L’émirat de Bahrein, petit archipel indépendant dans le golfe persique, est riche d’un important héritage préislamique longtemps ignoré qui émerge lentement de l’oubli. Les nombreux vestiges archéologiques font partie du groupe de civilisations dites « du golfe ». Dès l’origine, Bahrein a été favorisé par la présence d’eau douce permettant l’existence d’immenses palmeraies sur son sol. Par ailleurs, sa position-clef à la croisée des routes commerciales a généré d’importantes richesses. À l’âge du bronze ancien (2500 à 1800 av. J.-C.) émerge la culture de Dilmoun qui voit le sol se couvrir de nécropoles à tumuli, les plus impressionnantes au monde par leur ampleur. Ces tombes recélaient, à côté des céramiques, des vases en pierre et des objets en cuivre, des sceaux d’un genre unique par leur iconographie. Complétés par les tablettes cunéiformes de Mésopotamie, ils rappellent le rôle de Dilmoun comme grand emporium (marché) où s’échangeaient les matières premières. Cette activité connaît une éclipse avec l’occupation de Dilmoun par les Kassites de Mésopotamie aux XVe et XIVe siècles mais renaît au début du Ier millénaire. Sous des vestiges architecturaux de la période achéménide (Ve siècle av. J.-C.), des serpents sacrifiés dans des coupes en terre cuite laissent supposer l’existence d’un temple.

À l’époque hellénistique les auteurs mentionnent la culture de Tylos dont les tombes souvent retrouvées intactes ont livré un grand nombre d’objets de luxe, verrerie, pièces d’orfèvrerie et même un trésor monétaire à l’effigie d’Alexandre. Tylos, l’ancien Bahrein a retrouvé alors sa vocation de grand centre commercial qui perdure encore.

Institut du Monde arabe, 18 mai-29 août.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°506 du 1 mai 1999, avec le titre suivant : Bahrein, la civilisation des deux mers

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque