Vendredi 30 octobre 2020

Paris 20e

Agnès Thurnauer, en galerie

Galerie de Roussan. Jusqu’au 24 mai 2014

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 15 avril 2014 - 118 mots

La première exposition personnelle d’Agnès Thurnauer, née en 1962 à Paris, concorde avec son exposition au Musée des beaux-arts de Nantes. « Sleepwalking » (Somnambules), expo qui donne à
voir des peintures, des dessins sur toile ainsi que des sculptures en résine, reprend le titre de la grande toile exposée au rez-de-chaussée de la galerie qui présente une femme de dos – l’artiste ? – prise dans un tissu de mots signifiant la peinture. Connue pour sa série de badges pop sur lesquels s’inscrivait un nom célèbre d’artiste féminine transformé en nom masculin et vice versa, la plasticienne Agnès Thurnauer développe une démarche autour du langage, de l’histoire de l’art et de la position de la femme artiste.

« Agnès Thurnauer, Sleepwalking »

Galerie de Roussan, 10, rue Jouye-Rouve, Paris-20e
www.galeriederoussan.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°668 du 1 mai 2014, avec le titre suivant : Agnès Thurnauer, en galerie

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque