Exposition fermée : l'Etat attaque en justice la mairie de Vallauris

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 mai 2010 - 186 mots

VALLAURIS [17.05.10] – Suite à la fermeture de l'exposition de l'artiste Zineb Sedira au Musée Picasso de Vallauris en avril 2010, l'Etat vient de décider d'attaquer en justice la municipalité de Vallauris.

Trois semaines après la fermeture de l'exposition de l'artiste franco-algérienne Zineb Sedira au Musée Picasso Vallauris qui a fait ressurgir la polémique autour de la question de censure, l'Etat réagit. Francis Lamy, le préfet des Alpes-Maritimes, a déposé auprès du tribunal administratif un recours en annulation avec référé de l'arrêté municipal qui a conduit à la fermeture de l'exposition et du musée.

D'après le journal Le Monde, Francis Lamy juge le motif avancé par le maire de Vallauris, Alain Gumiel (UMP) non recevable. Pour le préfet des Alpes-Maritimes, l'exposition de menaçait en rien l'ordre public.

L'exposition de l'artiste et le musée avaient été fermés suite à la contestation d'une association de harkis et d'un ancien général de l'armée française, mécontents de la traduction du mot « harki » dans l'une des vidéos présentées par l'artiste par le mot « collaborateur », jugé trop ambigu car associé aux collaborateurs pendant l'Occupation en France lors de la Seconde Guerre mondiale.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque