Mardi 22 septembre 2020

13 mai. - 13 sep. 2015

Paris Musée d'art et d'histoire du judaïsme

Trésors du ghetto de Venise

Le musée d’art et d’histoire du Judaïsme dévoile le trésor d’orfèvrerie liturgique du Ghetto de Venise sauvé in extrémis des spoliations nazies en 1943.

Institué en 1516, le ghetto de Venise fut le premier d’Europe. Cet espace de ségrégation abritant des communautés juives originaires d’Italie mais également de pays germaniques, d’Orient et d’Espagne, fut aussi un important foyer culturel. Le musée d’art et d’histoire du Judaïsme revient sur la créativité de ce creuset artistique à travers le trésor d’orfèvrerie liturgique du Ghetto. Un ensemble composé essentiellement de pièces en argent : des couronnes de torah, des ornements, des mains de lecture, des boîtes à aromates, des lampes, ou encore des plats finement ciselés. Ces pièces ont été réalisées aux XVIIIe et XIXe siècles par de grands orfèvres de la Lagune dont Antonio Montin et Giovanni Fantini della Torah. Ces objets d’une grande préciosité ont été sauvés in extremis en 1943. Cachés afin d’échapper aux spoliations nazies, ils n’ont été redécouverts que récemment. Fortement corrodés ils ont fait l’objet d’une minutieuse restauration.

  •  
Informations pratiques
MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE DU JUDAÏSME

Hôtel de Saint-Aignan - 71, rue du Temple
Paris 75003
Ile-de-France
France

Contact
+33 (0)1 53 01 86 53

www.mahj.org
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque