Vendredi 18 septembre 2020

12 juin. - 27 sep. 2015

Genève Musée Rath

J'aime les panoramas - S'approprier le monde

Le musée Rath interroge la popularité des panoramas d’hier et d’aujourd’hui et la manière dont ces dispositifs transcendent les catégories habituelles de la représentation du paysage.

Depuis la nuit des temps, l’homme semble avoir apprécié les lieux offrant des points de vue privilégiés offrant la sensation de dominer le monde ou, du moins, d’embrasser un paysage dans sa globalité. A la toute fin du XVIIIe siècle ce désir s’incarne dans la création du premier panorama en Angleterre. Il s’agit d’une construction circulaire au centre de laquelle le spectateur découvre un paysage ou une scène historique, reproduit de façon illusionniste, se déployant à 360°. Ce dispositif connait un grand succès tout au long du XIXe, un engouement qui se poursuit encore aujourd’hui à l’heure où de nouveaux panoramas ouvrent leurs portes notamment à Rouen. Le musée Rath s’interroge sur les raisons de cette popularité et tente de démontrer en quoi la notion de panorama dépasse les catégories habituelles de la représentation. Cette exposition transversale rassemble des œuvres très variées ; du premier dessin de panorama en 1787 à la vision panoramique de New York en 2013 de T.J. Wilcox en passant par des pièces de Jeff Wall, Ferdinand Hodler, Frederic Watts mais aussi des cartes postales. Après Genève, l’exposition est présentée du 4 novembre 2015 au 29 février 2016 au MuCEM à Marseille, coorganisateur de l’événement.

Commissariat : Laurence Madeline, conservatrice en chef musées d’art et d’histoire de Genève, et Jean-Roch Bouiller, conservateur au MuCEM
Catalogue : Flammarion, 288 p.

Informations pratiques
MUSÉE RATH

Place Neuve
Genève CH-1204
Suisse

Contact
+41 (0)22 418 33 40

institutions.ville-geneve.ch/fr/mah/lieux-dexposition/musee-ra

Articles liés à cet évènement

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque