Dimanche 24 février 2019

29 mar. - 06 juil. 2014

Douai Musée de la chartreuse

Sauve qui veut. Des musées mobilisés, 1914-1918

Le musée de la Chartreuse de Douai se penche sur l’histoire des musées situés sur la zone de front pendant la Grande Guerre.

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, et au sein de l’opération « Guerres et Paix » organisée par les musées du Nord-Pas de Calais, le musée de la Chartreuse de Douai revient sur l’histoire des mesures prises pendant le conflit pour protéger le patrimoine artistique des régions situées sur la ligne de font, entre 1914 et 1918. Bien que théoriquement protégé par des conventions internationales, le patrimoine artistique belge et français a en effet été rudement touché lors des premiers jours de combat. Face aux ravages des bombardements et des tirs d’artillerie, un Service de protection des œuvres d’art a été mis sur pied pour protéger et évacuer les collections. Une disposition qui permit d’éviter le pire mais qui ne fut cependant pas suffisante pour empêcher certaines vagues de destruction et de pillage. L’exposition revient sur l’histoire mouvementée de cette période et s’intéresse au sort des musées pendant les combats, en rendant hommage aux équipes mobilisées pour sauvegarder le patrimoine.

Informations pratiques
MUSÉE DE LA CHARTREUSE

130, rue des Chartreux
59500 Douai
France

Contact
+33 (0)3 27 71 38 80

www.museedelachartreuse.fr
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque