Mercredi 20 février 2019

04 mar. - 18 mai. 2014

London Tate Britain

Ruines

La Tate Britain se penche sur l’histoire de la représentation des ruines dans l’art du XVIIe siècle à nos jours et ses multiples significations.

A travers une centaine d’œuvres, la Tate Britain retrace l’histoire de la représentation des ruines dans l’art du XVIIe siècle à aujourd’hui. L’exposition présente ainsi des pièces rattachées au réalisme, au romantisme, au symbolisme, au surréalisme et à l’art contemporain, en décryptant l’évolution de la signification de ce motif à travers les siècles. Thème fondamental de la peinture anglaise, le culte des ruines est en effet omniprésent depuis la fin du XVIIIe, l’exposition revient sur les causes historiques et esthétiques de cette fascination qui s’exerça sur les artistes, mais aussi les écrivains et même les architectes et paysagistes. Elle explique aussi comment cette passion a été progressivement tournée en dérision par les artistes, notamment par Keith Arnatt. Enfin elle s’intéresse à la représentation des ruines du XXe siècle, notamment les destructions de la Seconde Guerre mondiale, dans l’art contemporain. Le parcours réunit des pièces de Turner, Constable, John Martin, Eduardo Paolozzi mais aussi Rachel Whiterad et Tacita Dean.

Nombre d’œuvres : 100
Commissaire : Brian Dillon, écrivain et critique, et Emma Chambers, conservateur à la Tate Britain
Catalogue : Tate Publishing

Informations pratiques
TATE BRITAIN

Millbank
London
SW1P 4RG
Royaume-Uni

Contact
+44 (0)2 078 878 000

www.tate.org.uk
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque