14 fév. - 20 mai. 2012

Madrid Musée Thyssen-Bornemisza

Marc Chagall

Durant plus de 80 ans de carrière, Marc Chagall (1887-1985) a été un artiste inspiré par ses racines russes et juives ainsi que par ses voyages. L’exposition madrilène présente un artiste sensible à la nostalgie, à la spiritualité et à la poésie dont les toiles respirent le rêve.

Sur un parcours chronologique, l’exposition du Musée Thyssen-Bornemisza présente Chagall depuis la Russie jusqu’à la France. La rétrospective se concentre sur ’l'artiste, la poésie et le lyrisme dans ses œuvres « dirigées par le cœur pour renouveler la confiance dans l’harmonie invisible entre l’homme et l’univers ».

Mais Chagall fut aussi le témoin d’un siècle chaotique, bouleversé par la révolution d’octobre 1917 et les guerres mondiales. Né dans une communauté juive russe (aujourd’hui en Biélorussie), ses traditions et origines n’ont cessé de le rattraper durant toute sa vie. Lorsqu’il décide de s’installer à Paris dans les années 1910, la flamme de la nostalgie se rallume rapidement, intensifiée par la distance, devenant rêve.

Ami de Guillaume Apollinaire, qui le surnommait peintre du « supernaturel », de Louis Aragon et de Blaise Cendrars, leur inspiration poétique se rapproche de celle de Chagall. Lorsqu’en 1930, Ambroise Vollard demande à l’artiste d’illustrer la Bible, Chagall part en Palestine s’inspirer de la puissance de la Terre sainte, ce qui laisse une marque profonde en lui. La Bible, dont l’Ancien Testament est issu du judaïsme, a toujours soulevé en lui des interrogations identitaires. Chagall décrivait la Bible comme « la plus grande source de poésie de tous les temps ».

Sensibilité, exubérance, spiritualité, Marc Chagall a offert à l’art des œuvres intenses. Malgré les ravages de la guerre et les souffrances semées en Europe, l’artiste « ne perdit jamais l’espoir qu’il avait placé dans l’humanité ou son amour pour la vie ».

L’exposition du Musée Thyssen-Bornemisza est complémentaire à « Chagall – Le grand jeu de la couleur » de la Fundación Caja, également à Madrid, qui s’attache à l’étude de la couleur chez Marc Chagall. Le travail de Chagall oscille entre le noir qui apporte une nouvelle intensité aux sujets, et les couleurs chatoyantes qui illuminent les toiles. La Fundación Caja se penche également sur les sculptures et les objets en céramique réalisées par l’artiste autour des années 1950.

Informations pratiques
MUSÉE THYSSEN-BORNEMISZA

Palacio de Villahermosa - Paseo del Prado 8
ES-28014 Madrid
Espagne

Contact
+34 91 369 01 51

www.museothyssen.org
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque