14 fév. - 13 mai. 2012

Versailles Château de Versailles

Les guerres de Napoléon. Louis-François Lejeune, général et peintre (1755-1848)

Figure originale du XIXe siècle, Louis-François Lejeune (1775-1848) a su mener de front sa carrière artistique et son engagement militaire. Ses deux fonctions devenues complémentaires, Lejeune connaît le succès populaire et la faveur de la critique. L’exposition inédite du château de Versailles retrace la carrière singulière de cet artiste militaire.

Débutant son apprentissage chez le paysagiste Pierre-Henri de Valenciennes puis à l’Académie royale de peinture de Paris, Louis-François Lejeune s’enrôle dans le génie à 18 ans. Aide de camp, lieutenant-adjoint au génie puis officier du génie, Lejeune contribue à 17 campagnes militaires durant 20 ans, participant aux guerres révolutionnaires puis à celles de l’Empire.

L’exposition présente 150 œuvres : les 12 tableaux de batailles conservés au château de Versailles, des peintures, des dessins, des cartes militaires et des instruments scientifiques. Ayant parcouru l’Europe, Lejeune livre, au-delà des tableaux, de véritables documentaires historiques. Ses livrets militaires attestent de son engagement et de sa présence sur les lieux qu’il a représentés ; Lejeune avait compris que « pour savoir, il faut être sur le terrain ».

La minutie de ses représentations fait que ses tableaux sont utilisés pour l’enseignement de la stratégie guerrière. Lejeune est reconnu par la critique et le public ; Napoléon « dit de ces tableaux qu’ils parlent mieux que les bulletins ». L’artiste est considéré comme le « journaliste » de guerre de l’épopée napoléonienne.

Employant ce qu’André Félibien appelait le genre majeur dans sa Hiérarchie des genres de 1667, Louis-François Lejeune s’inscrit dans la prestigieuse lignée des peintres d’histoire de l’Ancien Régime (tel que Charles Le Brun sous Louis XIV). Il use notamment de ces représentations (héritées de l’Ancien Régime) de vue lointaines qui permettent d’apprécier l’ensemble du champ de combat.

L’exposition s’interroge sur la « vérité historique » des toiles en accordant une place à la théâtralité s’opposant à l’analyse objective. Mais l’exposition présente également la façon dont Lejeune a élaboré ses tableaux par l’intermédiaire de ses observations sur le terrain, ses relevés topographiques et ses esquisses.

L’exposition « Les guerres de Napoléon. Louis-François Lejeune, général et peintre », présentée par Valérie Bajou, conservatrice au château de Versailles et commissaire d’exposition et mise en scène par le scénographe Nicolas Adam, réunit les tableaux des collections du château de Versailles et les toiles plus intimes (portraits et paysages) conservées par les descendants de l’artiste et par plusieurs musées français.

Informations pratiques
CHÂTEAU DE VERSAILLES

Musée du Château
Versailles 78000
Ile-de-France
France

Contact
+33 (0)1 30 83 78 00

www.chateauversailles.fr
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque