03 juil. - 18 sep. 2011

Le Cateau-Cambrésis Musée Matisse

François Rouan - La découpe comme modèle

L'exposition « François Rouan. La découpe comme modèle » au Musée Matisse s'intéresse aux travaux de François Rouan, peintre français né en 1943. Inspiré d'une génération qui remettait en cause la peinture traditionnelle, Rouan a fait partie du groupe Supports/Surfaces qui cherchait à bousculer la toile traditionnelle. L'artiste a commencé à s'exprimer sur des papiers colorés, qui sont devenus un de ses outils favoris.
Le peintre les a travaillés découpés, puis tressés pour complexifier ses tableaux. La peinture occupe une place centrale dans son travail, mais Rouan a aussi œuvré (surtout depuis une dizaine d’années) d’autres médiums, la photographie, le film, la vidéo.

Rouan est considéré comme un peintre abstrait mais a toujours eu un rapport au corps très présent dans son œuvre, en utilisant par exemple des modèles. Des figures émergent de ses collages tressés et abstraits. Ces caractéristiques renvoient à l'œuvre de Matisse, qui l'a fortement influencé comme le révèle le choix du musée Matisse, situé dans la ville natale du peintre, d'exposer Rouan. L'artiste revendique d'ailleurs avoir engagé une longue « conversation en peinture » avec les œuvres de Matisse.
C'est pour rendre compte de ce parcours que l'exposition se divise en trois parties. Elle confronte d'abord deux séquences du travail de Rouan, distantes de quarante ans mais emblématiques de son travail : celle des années 1966-70, et la plus récente, celle des années 2007-2011. Le travail de la période plus récente s'est complexifié : c'est le corps même du tableau, son épaisseur, sa densité accentuée par ses procédés fétiche tels que le tressage, la superposition, qui intéresse le peintre. Ses dernières œuvres seront exposées pour la première fois.
La troisième partie consiste en la diffusion d'un film, réalisé pour l'occasion. Rouan a beaucoup utilisé dans les dernières années la photographie et le cinéma. Il utilise ces deux médiums en étroite intrication avec le travail de peinture, et les force à se « tresser » ensemble, ainsi qu’avec les tableaux en cours.

70 œuvres seront exposées ainsi que deux films dans l'espace de 500 m² dédié aux expositions. La commissaire de l'exposition est Isabelle Monod-Fontaine, avec pour co-commissaire Dominique Szymusiak, la directrice du Musée Matisse.

Informations pratiques
MUSÉE MATISSE

Palais Fénelon
59360 Le Cateau-Cambrésis
France

Contact
+33 (0)3 27 84 64 54

museematisse.cg59.fr
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque