24 sep. - 09 jan. 11-12

Rueil-Malmaison Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau

Destins souverains - Joséphine, la Suède, la Russie

Le château de Malmaison, résidence de l’impératrice Joséphine, accueille une exposition consacrée à la descendance de l’impératrice. Elle illustre plus particulièrement les réseaux familiaux qui se sont tissés dans l’Europe post napoléonienne par l’intermédiaire de Joséphine. L’aînée de ses petites-filles épouse en effet en 1823 le prince héritier de Suède, tandis que le frère de cette dernière, Maximilien, se marie avec la fille du tsar Nicolas Ier. Ces alliances princières ont pour conséquence de disperser les collections de l’impératrice entre la France, la Suède et la Russie. L’un des buts de cette exposition est de rassembler les chefs d’œuvre éparpillés.

Le service Dihl et Guerhard de Joséphine, conservé au musée de l’Ermitage, est par exemple exposé. C’est la première fois que son surtout est présenté en France. Le musée russe a également prêté plusieurs peintures issues de la collection de l’impératrice. De nombreux portraits des collections royales suédoises permettent de découvrir les visages de sa petite-fille, également prénommée Joséphine, et de son mari, le prince héritier de Suède. Des bustes sculptés de leurs enfants complètent le portrait de famille. Des représentations de Maximilien de Leuchtenberg et de Maria Nicolaievna, la fille du tsar, illustrent quant à eux le côté russe de la famille. Les nombreux bibelots et souvenirs présentés facilitent la compréhension du quotidien de ces familles princières.

Suivant un parcours chronologique, l’exposition débute avec la visite du tsar Alexandre Ier à Malmaison. Joséphine lui avait alors offert un camée antique dit « camée Gonzague », que le musée de l’Ermitage a bien voulu prêter pour l’exposition. Les mariages princiers de ses petits enfants sont ensuite illustrés grâce aux services et divers objets parfois présentés à leur emplacement d’origine dans les salles de Malmaison. Cette exposition est complétée par celle du Palais impérial de Compiègne, qui permet, elle, de découvrir le destin des trois souverains à l’origine de ces dynasties : Napoléon Ier, Bernadotte et Alexandre Ier. L’exposition du Musée du château de Malmaison compte environ cent cinquante œuvres et son commissariat est assuré par le conservateur général du patrimoine et directeur du musée Amaury Lefébure avec la conservatrice en chef Elisabeth Caude.

Informations pratiques
MUSÉE NATIONAL DES CHÂTEAUX DE MALMAISON ET BOIS-PRÉAU

Avenue du château de Malmaison
92500 Rueil-Malmaison
France

Contact
+33 (0)1 41 29 05 55

www.chateau-malmaison.fr
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque