28 fév. - 11 avr. 2009

Paris Galerie Daniel Templon - Beaubourg

Oda Jaune - May you see rainbows

Faut-il aller « Over the Rainbow » pour pénétrer le pays d’Oda peint en Technicolor ? Peut-être. On n’y croise pas l’Epouvantail ou l’Homme en fer-blanc du Magicien d’Oz mais, chez cette magicienne d’Oda, on y rencontre d’autres freaks, à savoir des femmes-troncs, des formes organiques en devenir ou encore un homme-éléphant trouvant l’amour à l’ombre d’une jeune fille en fleur. Manifestement, et c’est ce qui est assez impressionnant chez cette jeune artiste de 29 ans, on a affaire à une qualité picturale indéniable (des images léchées cultivant une précision toute chirurgicale) et à un univers qui, malgré sa bizarrerie, aux confins du grotesque, présente une puissante cohérence interne. Toutefois, c’est une peinture poétique qui ne se donne pas facilement, aussi faut-il accepter d’y pénétrer comme l’on rentre dans un rêve ou un film-trip de Lynch.

Tissée d’une constellation de sources diverses (Hollywood, maîtres anciens, publicités, clichés glanés sur le Web…), cette peinture mouvante, comme animée par des images labiles qui ne cessent de filer entre les doigts, multiplie les incongruités, mises en abyme et métamorphoses : des visions ensoleillées, voire enchanteresses, alternent avec des scènes cauchemardesques. La force de cette peinture, mi-sensuelle mi-trash, vient de sa puissance de pénétration dans nos consciences, une image créée par Jaune ne s’oublie pas - sa peinture à énigmes se visite autant qu’elle nous hante.

Précisons que le catalogue d’expo à 20 €, avec ses nombreuses reproductions sur papier glacé, sert idéalement l’univers tour à tour chaud et glaçant de Jaune. Petit bémol cependant, concernant Sans titre (2008), ses formes molles, son crâne troué et ses tons moutarde font indéniablement penser à Dalí or, ici, l’imagerie surréaliste parasite trop la lecture de cette vanité ; aussi, perso, je n’aurais pas intégré cette huile dans le parcours de la visite. A part ça, il s’agit d’une très belle exposition d’une jeune artiste qui va, n’en doutons pas, s’avérer passionnante à suivre.

Lire son entretien
Informations pratiques
GALERIE DANIEL TEMPLON - BEAUBOURG

30, rue Beaubourg - Impasse Beaubourg
75003 Paris
France

Contact
+33 (0)1 42 72 14 10

www.danieltemplon.com
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque