Samedi 16 novembre 2019

20 oct. - 06 jan. 07-08

Paris Musée d'art moderne de Paris - MAM

Playback

Un peu de porosité n’aurait pas fait de mal à l’affaire toute coincée dans l’angle qu’elle s’est choisi. Ce sont les artistes et eux seuls– essentiellement la génération biberonnée au clip et à MTV - qui signent, citent, réfléchissent, parodient ou empruntent. Comme si l’exposition contestait au clip toute autonomie en dehors de la validation par les artistes. Un comble pour une scénographie qui voulait justement éviter la « décontextualisation » par le white cube ! Résultat, le clip disparaît dans un parcours bizarrement vieillot et désorganisé alors qu’il se voulait précisément taillé dans le flux et le présent. Reste qu’on y découvre que même les artistes font de mauvais clips – Wolfgang Tilmans pour les Pet Shop Boys ou Damien Hirst pour Blur –. Reste pour les patients passionnés quelques pépites à débusquer dans une programmation longue et touffue. Reste au fond à lire les contributions du catalogue signées Nicole Brenez, Benjamin Thorel et Jean-René Etienne. En surfant plutôt sur YouTube.

Manou Farine

Légende photo :

Wolfgang Tillmans, "Joy Ray", photography, Germany, 1990, 40 x 30 cm, No 10 of 10Published in Burkhard Riemschneider Wolfgang Tillmans, Cologne 2002 and Benedikt Taschen Verlag 1995, Wolfgang Tilmans both with color reproductions, Signed and numbered on the back.
Informations pratiques
MUSÉE D'ART MODERNE DE PARIS - MAM

11, avenue du Président Wilson
75116 Paris
France

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque