Mercredi 21 février 2018

Europa Nostra attribue son Grand Prix à 7 lauréats sur les 28 sélectionnés

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 26 mai 2016

EUROPE [26.05.16] – Le Grand Prix Europa Nostra, prix du patrimoine culturel de l’Union Européenne, a été remis le 24 mai à 7 lauréats parmi les 28 sélectionnés. Ils recevront 10 000 euros chacun. L’an dernier, la France avait été distinguée par les Halles du Boulingrin à Reims et la Cité-jardin de Stains.

Plácido Domingo, président de l’Organisation européenne Europa Nostra, et Tibor Navracsics, Commissaire européen à l’Education, la Culture, la Jeunesse et les Sports, ont remis le 24 mai le Grand Prix Europa Nostra à sept sites ou initiatives, choisis parmi les 28 lauréats du Concours Europa Nostra dévoilés le 6 avril dernier. Chacun des projets sera récompensé par une somme de 10 000 euros.

La Tour Gothique du Hall de Wimpole dans le Cambridgeshire (Royaume-Uni), la via ferrata « Caminito del Rey » (Petit Chemin du Roi) dans les gorges d'El Chorro à Malaga (Espagne) et le Moulin à eau traditionnel d’Agios Germanos à Prespes (Grèce) ont été récompensés dans la catégorie « conservation ». Dans la catégorie « recherche », c’est l’étude de conservation du village de Gostuša dans le district de Pirot (Serbie) qui a été sélectionnée. Dans la catégorie « contribution exemplaire », les actions des employés et amis du Musée National de la Bosnie-Herzégovine à Sarajevo et de l’italienne Giulia Maria Cresp ont été félicitées. Enfin, dans la catégorie « éducation, formation et sensibilisation », c’est l’initiative « adopt a monument », développée à Tempere (Finlande) qui a été retenue.

Pour cette édition, la France connait le même sort qu’en 2014, où elle n’avait reçu aucun prix, alors que deux sites français (les Halles du Boulingrin à Reims dans la catégorie conservation, et la Cité-jardin de Stains dans la catégorie sensibilisation) avaient été récompensé en 2015.

Lancé par la Commission européenne en 2002, le prix a maintenant acquis une certaine maturité. Il bénéficie du soutien de l’Union européenne et de Creative Europe, le nouveau programme européen consacré au secteur culturel, doté d’un budget de 1,46 milliard d’euros pour la période 2014 - 2020. Depuis sa création, 2 540 candidatures de la part de 39 pays ont été reçues ; 426 en provenance de 34 pays ont été retenues ; et 95 Grands Prix (10 000 €) ont été décernés. Le Prix Europa Nostra encourage les bonnes pratiques dans les domaines de la conservation du patrimoine, de la recherche, du management, de l’enseignement, et contribue à « une plus forte reconnaissance du public du patrimoine culturel comme ressource stratégique pour l’économie et la société européenne ».

Il faut néanmoins le distinguer de la « liste du label du patrimoine européen », lancé à Berlin en février 2007 par l’Union européenne, à l’instigation de la Commission européenne et du ministère français de la Culture et de la Communication.

Fondée en 1963, Europa Nostra est la fédération paneuropéenne des ONG du patrimoine. Elle s’attache à la préservation et la promotion du patrimoine culturel et naturel européen à travers 40 pays en Europe. Outre le Prix du patrimoine culturel de l’Union Européenne (Prix Europa Nostra), l’organisation établit annuellement la liste des liste des « Sept sites les plus menacés » d’Europe.

Légende photo

Logo d'Europa Nostra / www.europanostra.org

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque