Mardi 11 décembre 2018

Enrico Lunghi démissionne du Mudam au Luxembourg après une altercation avec une journaliste

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 8 novembre 2016 - 245 mots

LUXEMBOURG [08.11.16] - Enrico Lunghi, directeur du Musée d’art moderne Grand-Duc Jean (Mudam) de Luxembourg depuis 2009, a présenté le 28 octobre sa démission. Il est visé par une enquête disciplinaire concernant une altercation avec une journaliste de RTL.

Enrico Lunghi
Enrico Lunghi
Photo François Besch, 2012

Enrico Lunghi, directeur du Musée d’art moderne Grand-Duc Jean (Mudam) de Luxembourg a annoncé le 28 octobre sa démission, rapporte le Quotidien selon une information dévoilée par la radio 100.7. Confirmée par le conseil d’administration du musée, cette démission fait suite à une altercation avec une journaliste de RTL, Sophie Schram, en septembre dernier. Interrogée à l’occasion d’une interview sur sa programmation artistique, il aurait « perdu son sang froid » et agressé verbalement et physiquement la journaliste, qui a déposé une plainte pour « coups et blessures volontaires ». La plainte a toutefois été retirée après les excuses publiques présentées par Enrico Lunghi le 5 octobre dernier. Selon Paperjam, Enrico Lunghi va à son tour porter plainte pour diffamation suite au reportage diffusé le 3 octobre dernier par RTL.

Directeur du Mudam depuis 2009, Enrico Lunghi avait été reconduit dans ses fonctions pour un nouveau mandat de cinq ans en 2013. Après l’affaire « Schram/RTL », le conseil d’administration lui avait réitéré sa confiance mais une enquête disciplinaire ordonnée par le ministère luxembourgeois de la Culture est toujours en cours.

Le Mudam est hébergé dans un édifice contemporain conçu par l’architecte sino-américain Ieoh Ming Pei et présente jusqu’au 8 janvier une exposition de Wim Delvoye.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque