Dimanche 25 février 2018

En supprimant sa subvention Quimper entraîne la disparition de son centre d’art

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 7 juin 2016

QUIMPER (BRETAGNE) [07.06.16] – Malgré la mobilisation et les efforts des autres partenaires financiers publics, la mairie de Quimper a décidé lundi 6 juin de ne plus verser la subvention qu’elle octroyait au Quartier. Le centre d’art a annoncé sa fermeture et rouvrira pour le dernier vernissage, le 10 juin à 18h30.

Le bureau municipal de Quimper qui s’est réuni dans la soirée du lundi 6 juin a tranché : « la Ville de Quimper a décidé de ne pas reconduire la convention qui la lie à l’association gestionnaire du centre d’art contemporain Le Quartier après 2016, ce qui mettra fin au versement de sa subvention, d’un montant de 252 000 euros en 2016 (sur un budget de 600 000 euros) ». Comme il sera difficile à l’association de trouver d’autres sources de financement pour compenser le départ de la Ville ou de réduire d’autant ses dépenses, cette décision annonce la fermeture probable du centre d’art.

Avant cette échéance, des conciliations avaient été tentées. Dimanche 29 mai, Audrey Azoulay, « consternée » par les intentions du maire de Quimper, Ludovic Jolivet (Les Républicains) avait appelé les autres partenaires publics financiers (la Direction régionale des affaires culturelles de Bretagne, le Conseil général du Finistère et la Région Bretagne) à se réunir « pour chercher des solutions et éviter la remise en cause brutale et définitive de cet espace de culture. » Lors de leur réunion, le 2 juin, le ministère de la Culture et de la Communication avait notamment proposé d’apporter 20 000 euros supplémentaires au Quartier.

« En refusant cette main tendue, Ludovic Jolivet revendique le caractère résolument idéologique de sa décision » a réagi Etienne Bernard, président de d.c.a / association française de développement des centres d’art contemporain, dans un communiqué. « Comment accepter que 25 années d’histoire et de soutien à la création contemporaine puissent être balayées par la décision d’un seul maire ignorant et inconscient ? » s’est-il exclamé.

Depuis 25 ans, date de sa création, Le Quartier s’efforçait de présenter le travail d’artistes confirmés, autant qu’il s’attachait à promouvoir des formes plus expérimentales (à travers notamment la Project Room). Environ une dizaine d’expositions étaient programmées annuellement ; parmi les plus récentes (*), on retient celles de Claude Closky en 2012, Marc Bauer et Dierk Schmidt en 2014, et « Alfred Jarry Archipelago » en 2015, une exposition regroupant une quinzaine d’artistes dont Julien Bismuth, William Kentridge et Pauline Curnier Jardin. « En le rayant de la carte, la Ville de Quimper prive 15 000 visiteurs chaque année d’une fenêtre ouverte sur des formes artistiques qui problématisent le monde » a ajouté Etienne Bernard au nom de tous les centres d’art.

Depuis l’élection de Ludovic Jolivet le 6 avril 2014, la subvention octroyée par la ville au Quartier avait été réduite de 15 % chaque année. La mairie a justifié sa décision finale en invoquant « la diminution drastique et continue des dotations de l’Etat aux collectivités » et a souligné « qu’elle apportera une vigilance toute particulière au devenir des salariés » - soit huit personnes qui vont sans doute se retrouver sans emploi. Le Quartier a publié aujourd’hui sur les réseaux sociaux son « avis de décès » en annonçant sa fermeture au public. Ses portes rouvriront à l’occasion du dernier vernissage qui aura lieu le vendredi 10 juin à 18h30 pour l’exposition « Les Vases Bleues ».

Note

(*) Pour les années précédentes, on retiendra entre autres les expositions de :
Tania Mouraud (1996), Noël Dolla (1998), Tatiana Trouvé (2000), Patrick Saytour (2003), Jean-Pierre Bertrand (2005), Jacques Villeglé (2006), Jean-Michel Sanejouand (2008) et Ann Veronica Janssens (2010).

Voir l'intégralité des expositions du Quartier

Pétition de soutien au Quartier sur change.org

Légendes Photos :
Le Quartier à Quimper - Source photo Le Quartier
Ludovic Jolivet, maire (LR) de Quimper et directeur d'une agence de communication, Osons QUIMPER, livre paru en 2013 lors des élections municipales de Quimper en 2014

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque